Experts-Comptable : Invitez tous vos clients à vous suivre sur LinkedIn

Au lieu de faire « votre newsletter » du mois que vous poussez via votre boite mail par paquet de 50 adresses mails pour éviter d’être repéré comme spammeur, ou pour les plus aguerris, via un outil tel que « mailjet », faites plus efficace. Publiez sur votre site web, puis sur LinkedIn avec des renvois aussi sur votre site, et envoyez un mail de deux lignes à vos clients en leur donnant l’adresse du lien avec des accroches type : « dans notre newsletter de ce mois, Pourquoi, en 5 points, votre E/C est le plus pertinent pour faire votre déclaration d’impôt – TNS mode d’emploi – Les nouvelles caisses enregistreuses – Le RGPD pour les nuls ….», que sais-je encore.

Vous vous attendiez à avoir la réponse à : « Comment et pourquoi je recrute sur LinkedIn », et je vous parle : « communication », et vous vous demandez : « quel est le rapport ? ».

La cohérence de bout en bout, vous devez être cohérent de bout en bout.

Je vous rassure : vous pouvez mettre une annonce et cela peut marcher, maintenant … j’ai des doutes !

Donc oui une image cela se construit.

Cela peut se faire vite, très vite.

Voici l’exemple de Laurent Doyle, dans un tout autre secteur d’activité : celui du vin. Il n’y connaissait rien aux réseaux sociaux en février 2017 et j’ai eu la chance de l’aider au départ. L’élève est particulièrement doué : à part le fait que c’est déjà un grand professionnel, il a relevé le pari fou d’écrire tous les jours un « post » sur LinkedIn sur son métier d’œnologue. Trois mois après, outre le fait d’avoir été recruté par un très grand nom de la vente alimentaire à domicile, il est aujourd’hui considéré comme l’un des référents en France sur les questions œnologiques, et il continue sur le même rythme.

Donc si vous devez recruter, cela commence aussi à minima par un peu de communication, car n’oubliez pas la première chose que va faire un postulant est de rechercher de l’information sur vous ; et s’il n’en trouve pas ou pas assez, il va se méfier. Et tout comme vous, et c’est vrai pour beaucoup de profession, à l’heure des réseaux sociaux, celui qui n’est pas visible et bien on s’en méfie. La traduction est maintenant « s’il n’est pas visible, c’est qu’il a quelque chose à cacher ». De fait, vous devez apprendre à minima à contrôler votre communication et votre image.

« Ce n’est pas mon métier » ; « J’ai la tête dans le guidon » et « J’ai autre chose à faire et mes clients m’attendent sur l’essentiel ».

OK : vous avez raison… Maintenant : vous ne pouvez plus faire sans !

Comment faire :

Il y a des spécialistes de la communication et du recrutement spécialisés sur votre secteur.

Et votre rôle c’est de les dénicher.

Il en existe de toutes les tailles. Votre choix devra se porter sur un seul critère, et je dis bien, un seul :

Celui qui comprend votre histoire et votre stratégie.

Effectivement cela à un coût et alors !

Vous êtes des professionnels du chiffre, vous savez pertinemment qu’il est nécessaire d’investir pour réaliser et faire deux à cinq fois la culbute.

Donc si vous avez besoin d’aller vite, passez par des professionnels de la communication.

Sur LinkedIn, avec un coût minime, vous pouvez aussi vous risquer à faire par vous-même, après avoir regardé les « promotions » de ceux qui recherchent ; intéressez-vous à ceux qui recrutent.

Des exemples :

Amélie Favre Guittet et dernièrement les vidéos très décalées des Tontons flingueurs

La campagne de recrutement Heineken qui a marqué les esprits, mais aussi la vidéo très sympa du groupe Isagri pour recruter des développeurs en mars 2017. Enfin une sélection pour vous mettre en appétit.

Cela démontre que le jeu de séduction s’opère dans les deux sens.

Donc oui trois fois oui : LinkedIn est le média du recrutement pour cette génération connectée. A vous de faire envie, et surtout d’essayer.

Prochainement nous allons explorer les 3 autres entrées.

Patrick Gaudin

 

 

©rawpixel | Unsplash

Laisser un commentaire